Retour au Blog
đź“ť Infos
👨‍🏫 Intervenants

Comment créer mon auto-entreprise pour intervenir ?

Tout d'abord, vous devez savoir qu'il existe plusieurs manières au niveau contractuel pour intervenir. Certaines écoles vous proposeront un contrat appelé "CDDu" (contrat à durée déterminée d'usage).


Ce type de contrat très connu en restauration s'utilise également pour les formateurs et enseignants du supérieur.


Mais ce n'est pas ce qui nous intéresse aujourd'hui.



L'autre moyen d'intervenir est en prestation de services. Mais pour pouvoir avoir recours à ce type de contrat, vous devez impérativement avoir un statut d'auto-entrepreneur.


Dans de rares cas, il est possible que les statuts diffèrent, mais si votre objectif est d'aller intervenir de vos propres moyens, votre statut sera dans 95 % des cas celui d'auto-entrepreneur.


Comment créer ma micro-entreprise ?



Cela peut paraître complexe vu de l'extérieur, alors que pas du tout. Créez votre auto-entreprise en seulement quelques étapes.




  1. Déterminer son activité et sa dénomination sociale : vous devez choisir dans quoi vous voulez vous lancer. Si votre auto-entreprise vous sert uniquement pour vos interventions, vous avez déjà votre réponse. Pour le nom de votre entreprise, il s'agira logiquement de votre nom et prénom étant donné que vous exercerez votre activité en votre propre nom. Si vous le souhaitez, vous pouvez également choisir un nom professionnel.

    ‍
  2. Il y a également quelques aspects législatifs à prendre en compte. Tout d'abord, en tant que formateur indépendant, si vous le souhaitez vous pouvez passer la certification QUALIOPI. Si vous voulez l'obtenir, vous pouvez vous rendre sur ce site. Un formateur indépendant doit conclure, dans le cadre de la formation professionnelle continue, une convention avec chacun de ses clients. D'après l'Article L6353-1 du code du travail.

    ‍
  3. Vous allez ensuite devoir domicilier votre siège social. Pour faire simple, ce sera l'adresse de votre entreprise et c'est à cet endroit que tous vos papiers vous seront envoyés. Le plus simple pour vous sera de mettre cette adresse à votre domicile. Par la même occasion, pensez à prévenir votre bureau de poste le plus proche afin que votre courrier vous soit envoyé au bon endroit.

    ‍
  4. Une des parties importantes de la création de sa micro-entreprise est d'ouvrir un compte bancaire. Il n'est pas obligatoire mais conseillé de séparer vos transactions commerciales de vos finances personnelles. Sinon, attention aux problèmes que vous pourrez rencontrer.

    ‍
  5. Il va ensuite logiquement falloir déclarer votre entreprise. Cette déclaration, aussi appelée "immatriculation" est entièrement gratuite. C'est au registre national des entreprises (RNE) que vous allez devoir vous enregistrer. Une fois cette identification effectuée, vous allez recevoir les éléments suivants :- Le Siren de votre entreprise- Le Siret de votre entreprise- Un code d'activité APE





Une fois que toutes ces démarches seront effectuées, vous êtes libre d'aller exercer votre profession !



Il ne faudra cependant pas oublier de déclarer et de payer vos cotisations sociales et fiscales : en tant que micro-entrepreneur, vous devez déclarer et payer vos cotisations sociales chaque mois ou chaque trimestre en fonction de votre chiffre d'affaires.


Vous devez également déclarer et payer vos impôts en fonction du régime fiscal que vous avez choisi.

#
Conseil
#
Intervention
đź“ť Infos
👨‍🏫 Intervenants