Retour au Blog
ūüéď P√©dagogie

Comment créer un cours en partant de 0 ?

Lors d'une intervention dans le supérieur, il est primordial d'arriver bien préparé. Cependant, si c'est votre premier cours ou que vous n'avez pas l'habitude vous allez peut-être manquer d'informations.
‚Äć

Dans cet article, je vais essayer de vous donner un maximum de cl√©s pour que vous puissiez aller enseigner sans probl√®me. Bien s√Ľr, il faudra l'adapter √† votre domaine d'enseignement.
‚Äć

En tant qu'intervenant, vous √™tes la personne qui d√©tient le savoir et votre r√īle est tr√®s important dans l'apprentissage de vos √©tudiants. C'est pourquoi il faudra absolument tout planifier avant d'aller dispenser votre cours.

‚Äć

‚Äć

Créer son cours dans l'enseignement supérieur

‚Äć

Tout d'abord, il est nécessaire de bien comprendre quels sont les besoins de vos étudiants. Pour cela, vous allez pouvoir vous renseigner de plusieurs façons possibles. Par exemple, vous pouvez interroger l'école sur plusieurs données : le niveau des étudiants, ce qu'ils ont déjà vu avec les autres professeurs ou encore les attentes envers vous.

‚Äć

Cette première étape va vous permettre de mettre les bases. Ainsi, vous serez prêt à commencer la confection de votre cours.

‚Äć

Il va ensuite falloir définir vos objectifs pédagogiques. Que comptez vous apprendre aux étudiants ? Quels moyens allez-vous utiliser pour leur transmettre vos connaissances ?

‚Äć

Pour vous aider, mettez en place des objectifs SMART. Ces derniers vont vous permettre de définir une temporalité sur le nombre de cours que vous avez.

‚Äć

La partie la plus importante arrive ensuite. Une fois que tous vos objectifs sont définis, vous pouvez commencer à chercher le contenu que vous voulez enseigner. Pour cela, il va falloir que vous identifiez les différentes sources d'information afin d'alimenter votre cours.

Utilisez tout ce que vous trouvez d'int√©ressant. Que ce soit par des livres, des vid√©os Youtube ou bien des articles, tout est bon √† prendre tant que la source est bien v√©rifi√©e. Bien entendu, pensez √©galement √† vos exp√©riences personnelles. Souvent, les √©tudiants pr√©f√®rent que vous racontiez ce qui vous est arriv√© dans vos cours plut√īt que d'entendre l'histoire de quelqu'un d'autre.

‚Äć

Tentez de prioriser les sujets les plus importants afin de ne rien oublier. Ce que vous considérez comme secondaire pourra être utilisé seulement si vous en avez le temps.

‚Äć

Une fois votre contenu terminé, il va falloir penser à la manière dont vous allez transmettre vos connaissances. En soi, vous pouvez utiliser une méthode passive, mais elle sera sans doute bien moins appréciée qu'une méthode active.

Ainsi, je vous conseille de privilégier des projets de groupe, des études de cas ou encore des débats.

Les étudiants aiment interagir avec vous et c'est la meilleure façon de rendre votre cours vivant.

‚Äć

L'√©cole vous le proposera sans doute ou vous l'imposera, mais vous pouvez √©galement int√©grer de la technologie dans votre cours. Par technologie, j'entends des plateformes e-learning ou des MOOCS. Si vous n'√™tes pas contraint de le faire, je ne vous le conseille pas vraiment, ce n'est pas quelque chose qui pla√ģt trop aux apprenants.

‚Äć

Ensuite, il faudra commencer à penser aux évaluations et à vos feedbacks. Car oui, créer son cours passe aussi par la création de tests. C'est la meilleure façon pour mesurer l'efficacité de votre cours. Et si c'est votre première session de cours que vous dispensez, c'est d'autant plus important.

‚Äć

Il existe des sites permettant de créer des quiz en ligne qui pourront vous aider au début si vous ne savez pas trop comment vous y prendre (Kahoot, Wooclap).

Pensez bien aux deux types d'évaluations : celle qui est formative est qui va permettre à l'apprenant de se former au cours de l'apprentissage, et celle qui est sommative et qui va être là pour évaluer les connaissances de l'étudiant à la fin de la formation.

‚Äć

Réfléchissez aux différents feedbacks que vous pourrez faire à vos apprenants en fonction de leurs réponses. Cette partie n'est pas facile, car vous devez anticiper ce que pourraient répondre vos étudiants. Si vous n'y arrivez pas avant votre cours ce n'est pas grave, cela se fera au fur et à mesure.

‚Äć

Un peu plus t√īt j'ai dit qu'il √©tait bien de se servir de diff√©rentes ressources pour la cr√©ation de votre contenu. Mais vous pouvez √©galement vous servir de ces ressources pour les partager avec vos apprenants durant le cours.

Par exemple il est possible de les faire travailler sur un article en particulier ou sur une vidéo Youtube qu'ils devront décrypter.

‚Äć

Une fois tout ce travail effectué ce n'est pas encore fini !

‚Äć

Comme dit au-dessus, se préparer un calendrier avec toutes vos sessions de cours ou d'évaluation va vous permettre de bien vous organiser.

Si l'on reste sur le c√īt√© organisation, il va falloir penser √† la pr√©paration de vos diapositives. Car oui, un cours sans pr√©sentation ce n'est pas ce qu'il y a de plus dynamique.
Si vous avez besoin de conseils pour construire vos diaporamas, vous pouvez cliquer juste ici. Il existe de nombreux sites qui seront là pour vous guider en vous proposant de nombreux templates.

‚Äć

Et pour finir, vous pouvez préparer un questionnaire que vous proposerez aux étudiants afin qu'ils vous fassent leurs feedbacks. Cela vous permettra de vous auto-évaluer et d'améliorer vos prochains cours.

Vous pouvez également choisir de leur donner ce questionnaire à mi-parcours afin de changer de style d'enseignement si nécessaire.

‚Äć

Pour ce qui est de la façon dont vous allez enseigner, vous pouvez retrouver des conseils dans nos différents articles pédagogiques.

#
Intervention
#
pédagogie
#
Conseil
#
enseignement
ūüéď P√©dagogie