Retour au Blog
đź“ť Infos

Comment devenir intervenant dans l'enseignement supérieur ?

Que ce soit par passion ou pour compléter vos revenus actuels (ou pour ces deux raisons), devenir intervenant dans l’enseignement supérieur peut sembler être une démarche relativement complexe. Comment démarcher les établissements ? Quel curriculum préparer en fonction du niveau de ses élèves ? Comment organiser son temps entre sa profession actuelle et son poste de formateur?

‍

En réalité, devenir intervenant dans l’enseignement supérieur est aujourd’hui relativement simple. La seule chose qu’il vous reste à faire est de vous lancer. Il y a néanmoins quelques règles et précautions à prendre en compte avant de commencer. Voici nos conseils si vous souhaitez devenir formateur ou formatrice et nos astuces pour gagner du temps et augmenter vos chances de trouver la bonne mission. 

‍

1. Se renseigner sur la pédagogie dans l’enseignement supérieur 

Au-delà de vos diplômes et de votre expérience dans le domaine que vous souhaitez enseigner en tant qu’intervenant dans l’enseignement supérieur, il est surtout crucial que vous soyez capable de transmettre vos connaissances de manière impactante. 


C’est en effet l’un des premiers critères qui va intéresser les recruteurs des grandes écoles de l’enseignement supérieur ou des universités. Un bon speaker doit avant toute chose être capable de simplifier des notions ou des concepts complexes. Sa propre formation, mais surtout son expérience professionnelle, sont ainsi autant d’armes pour élargir les perspectives de ses étudiants et les préparer au monde du travail. 

‍

Il existe plusieurs styles pédagogiques adaptés à l’enseignement supérieur et à un large spectre de domaines (management, communication, droit, finance et comptabilité, etc.). On peut par exemple citer  la pédagogie de la découverte, de projet, la pédagogie coopérative, par objectifs ou encore de résolution de problèmes. 

‍

Trouver votre style pédagogique demande donc un peu de temps de réflexion et de recherche. En fonction de votre aisance avec ce sujet, vous pouvez également opter pour une formation qui vous aidera à devenir intervenant dans l’enseignement supérieur et à être plus confiant dans ce nouveau rôle. 

‍

2. Prévenir son employeur avant de devenir intervenant dans l’enseignement supérieur

Une autre étape très importante pour concrétiser votre projet de devenir intervenant (ou intervenante) dans l’enseignement supérieur consiste à prévenir votre employeur actuel. En effet, en fonction de vos responsabilités, vous aurez certainement besoin d’une plus grande flexibilité dans votre emploi du temps, voire de plus de temps libre, pour assurer vos nouvelles fonctions de formateurs dans une grande école ou à l’université. 

‍

Si cette discussion peut vous sembler tendue, sachez qu’il existe de nombreux avantages pour votre entreprise à permettre à ses employés de devenir intervenant dans l'enseignement supérieur. Si vous anticipez de devoir convaincre un employeur récalcitrant, vous pouvez donc lui partager les arguments suivants : 

‍

  1. Enseigner dans son domaine permet de repérer plus facilement les talents de demain. En devenant intervenant, vous élargissez ainsi le pool de candidats à partir duquel votre entreprise pourra recruter pour ses futurs postes vacants. C’est un bon moyen d’accélérer le processus de recrutement, mais aussi de réduire les coûts associés. 
  2. Devenir formateur dans l’enseignement supérieur permet d’améliorer la marque employeur de votre organisation. La transmission de connaissances est en effet un bon moyen de booster l’image de votre entreprise et de la rendre plus attractive pour les futurs actifs. 
  3. Les intervenants dans l’enseignement supérieur établissent une relation durable et transversale avec les grandes écoles. Votre entreprise pourra ainsi plus facilement organiser des salons professionnels ou tout autre partenariats gagnants/gagnants avec les meilleurs établissements français. 

‍

3. Elaborer un curriculum de formation de qualité pour devenir formateur dans l’enseignement supérieur

Avant de présenter votre profil aux grandes écoles ou aux universités de votre région dans lesquelles vous souhaiteriez devenir intervenant/intervenante, il est recommandé de préparer votre curriculum de formation. C’est en effet la trame que vous allez suivre lors de vos futures interventions et un bon moyen de prouver aux chefs d’établissement que vous vous êtes bien préparé à cette nouvelle mission. 

‍

Bien sûr, les conseils que nous pourrions vous partager pour préparer votre curriculum dépendent d'énormément de facteurs (comme la matière que vous allez enseigner, le type d’établissement d’enseignement supérieur dans lequel vous serez amené à intervenir, le niveau de vos élèves, etc.)

‍

Gardez néanmoins à l’esprit que les établissements sont à la recherche de profils issus du monde professionnel pour une bonne raison : ils transmettent leur expérience aux élèves et les préparent mieux à leurs futures responsabilités. N’hésitez donc pas à rendre vos cours aussi concrets et pratiques que possibles et mobilisez des cas d’usage ou des mises en situation qui seront fortement appréciés par les équipes pédagogiques comme par vos étudiants. 

‍

4. Trouver des missions d’intervenant ou intervenante dans l’enseignement supérieur 

Maintenant que votre projet pour devenir intervenant dans l’enseignement supérieur est bien balisé, il ne vous reste plus qu’à chercher la mission qui correspond parfaitement à votre profil et à vos attentes. 

‍

Vous avez aujourd’hui l’embarras du choix pour trouver un poste de formateur dans l’enseignement supérieur. Il est par exemple possible de mobiliser son réseau (à commencer par son ancienne école) ou démarcher les établissements directement sur LinkedIn. 

‍

Néanmoins, une méthode bien plus efficace et beaucoup moins chronophage consiste plutôt à vous inscrire sur Tenors. En effet, notre plateforme a été spécifiquement pensée pour aider les professionnels aspirant à devenir intervenants dans l’enseignement supérieur à contacter plus facilement les grandes écoles et universités qui recrutent. 

‍

Après avoir créé votre profil (ce qui ne prend pas plus de quelques minutes), il ne vous restera plus qu’à entrer vos critères de recherche (le lieu, le niveau des élèves, la spécialisation, etc.) et à choisir parmi les centaines de missions partagées sur notre plateforme. 

‍

Devenez intervenant dans l’enseignement supérieur dès aujourd’hui et trouvez la mission qui correspond réellement à vos attentes en rejoignant Tenors !

‍

#
Intervention
đź“ť Infos